Le Transitus de St François

Le Transitus de Saint François d'Assise

Réalisation Juillet 2018

Icône disponible sur demande

 

Le Transitus de Saint François

 

Le Transitus veut dire le Passage. Passage de cette vie à la vie éternelle. Pâques, en hébreux, veut dire Passage. Cette icône représente donc la Pâque du Séraphique Père Saint François d’Assise qui eut lieu le 3 octobre 1226 à la Portioncule, près d’Assise. « Loué sois-tu, mon Seigneur pour notre sœur la mort », écrivait Saint François, vers la fin de sa vie, dans son célèbre Cantique des Créatures. François s’en alla vers la mort en louant Dieu.

Cette icône est très largement inspirée des récites que l’on trouve dans les biographies historiques que l’on trouve dans le Totum Franciscain.

Saint François y est représenté étendu sur la terre, ainsi que le rapporte Thomas de Celano. Juste à côté de lui, nous voyons la Bienheureuse Jacqueline de Septisoles, que Saint François appellait affectueusement « Frère Jacqeline ». A la veille de sa mort, le Saint lui fit écrire : « Je dois te mander que la fin de ma vie est proche. Mets-toi donc aussitôt en route si tu veux me revoir encore. Apporte je te prie de cette bonne chose que tu me donnais quand j'étais malade à Rome ». Elle vint à Assise munie de tout ce qu'il fallait pour ensevelir son ami : un voile pour couvrir son visage, le coussin où sa tête reposerait, le drap de cilice qui envelopperait son corps et la cire nécessaire aux funérailles. Elle restera à Assise après les funérailles de Saint François, pour être près de ceux qui avaient connu « le petit pauvre », donnant toute sa vie à la prière et aux œuvres de charité. Nous pouvons ainsi voir François enveloppé dans le drap, et sa tête reposant sur le coussin.

Nous y voyons l’évêque d’Assise, qui vint encenser le corps du Poverello.

Dans le ciel obscur de la nuit, nous y voyons des oiseaux, Saint Bonaventure, dans la Legenda Major nous en donne la raison : « Les alouettes, qui pourtant sont amies de la lumière et ont horreur de l’obscurité du crépuscule, arrivèrent par bandes entières au-dessus de la maison où trépassait le Saint, alors que la nuit tombait déjà ; elles tournoyèrent longtemps et, grisollant à tue-tête, rendaient ainsi un éclatant et joyeux témoignage à la gloire du Saint qui les avait si souvent conviées à louer Dieu.

Le Transitus de Saint François est célébré chaque année, dans toutes les communauté Franciscaines du monde, le soir du 3 octobre, veille de la Fête liturgique de Saint François d’Assise.